Concernant les maternelles il y a eu un "pendant" Maïtena et un... après. Ou plutôt, un grand vide après. Les présentatrices se sont succédées, au grand desespoir des télespectateurs adeptes du "maternage proximal". Parlez leur couches lavables, allaitement long, langue des signes pour bébé, portage en écharpe, cododo... et vous aviez toujours droit à des réactions et des réflexions soient complètement débiles "aaaaaah des couches lavables, mais c'est ça l'odeur alors ?", soit carrément hautaines "non mais avec notre vie trépidente on ne pourrait pas allaiter longtemps nous !", soit carrément vide de tout fondement "non la langue des signes pour un bébé entendant, à part en faire un singe savant..." en quelques années, c'est pas quelques perles mais un véritable collier qu'on aurait pu tresser en regardant les maternelles.

Depuis la rentrée, je reprend pourtant plaisir à regarder, de temps à autre, cette émission. Même si les sujets et leur traitement me font parfois (euh souvent) bondir, j'avoue que Daphné, la nouvelle présentatrice, à le mérite de me faire rire et surtout de mettre super mal à l'aise ses chroniqueurs. Ce que franchement, j'adore ! Un bon petit coup de pied dans la fourmilière, voilà ce qui ne fait pas de mal à l'émission. Du coup, grâce au replay, en fonction du sujet abordé, il m'arrive de regarder certaines émissions. Ce fut le cas hier soir lorsque j'ai regardé l'émission datant de quelques jours sur le thème des notes à l'école. Ma foi, plutôt bien traité, intervenant intéressant... rien à redire.

Et puis, patatra... arrive la rubrique de l'Homme du plateau ! Thomas j'sais plus quoi ! Lui je l'avais déjà eu un peu dans l'pif quand je l'avais vu traiter avec sa femme en guest star, qui au passage à l'air sympa comme une porte de prison mais bon..., le sujet "je teste les couches lavables". Autant dire, vu la motivation du couple, le test ne fut pas franchement concluant et surtout plein de fausses idées. Mais là, là, Thomas, il a fait encore plus fort. Il a présenté une rubrique sur le portage en écharpe... aïe aïe aïe les yeux et les oreilles !

S'il s'est emmelé dans les 5m d'écharpe, ce n'est rien comparé aux noeuds qu'il s'est fait au cerveau ! La rubrique ? Du grand n'importe quoi ! Si vous avez l'occasion d'aller mater le replay avant qu'elle ne disparaisse, ça vaut le coup juste pour voir ce grand moment. Et l'intervenante interviewé ? Une osthéopathe (on comprend au passage que ce doit être l'osthéo qui a suivi tous les bambins des chroniqueurs... s'est pas foulé le Thomas a cherché un intervenant vraiment compétent sur le portage) qui conseille le portage face au monde à partir de 4 mois (mais bien sûr et la marmotte) et ne voit pas, sur le fond, de gros inconvénients à la position des portes-bébés classiques même si elle préfère celle des écharpes (encore heureux !).

Du coup, une maman a fait une super vidéo en réponse à cette chronique malheureuse ! Je ne sais pas si les maternelles auront le cran de la diffuser, mais moi je vous conseille de la regarder et de la partager, encore et encore et encore ! Elle est courte et vraiment bien faite ! Allez, on monte le son :

 
Portage pour les nuls par olalucia