Après le coup du doudou, on a eu une seconde démonstration de l'esprit de contradiction (ou d'indépendance) de lulu...

Hier soir :
"- maman tu sais on a un ours en peluche maintenant à l'école, il faut s'en occuper
- ah oui c'est la mascotte, la maîtresse nous en avait parlé. Et il s'appelle comment ?
- il s'appelle Jacques. Et moi j'aime bien l'habiller et lui nettoyer son museau.
- tu m'étonnes"

Ce matin :
"-maman et papa quand on arrive dans la classe je vous montre Jacques hein !
- bien sûr on a hâte de le découvrir !"

Dans la classe :
"- Papa maman regardez il est là Jacques"
On s'extasie donc devant l'ours en peluche bleu, on découvre son petit sac d'habits (qui va bientôt venir squatter chez nous pour le week-end).... bref. Au bout d'un moment la maîtresse vient nous voir je lui dis :

"- ah on était en train de faire connaissance avec Jacques !
là je sens le moment de solitude... elle me regarde l'oeil interrogateur...
- Jacques ?
- euh oui Jacques... l'ours en peluche
- aaaah Blue !
- Blue ?
- bah oui on l'a appelé Blue
- ah bon ? bah chez nous il s'appelle Jacques...
- ah ! bon pourquoi pas..."

Bon bein voilà, avis aux autres parents, si vous accueillez un ours bleu avec une valise souffrant de dédoublement de personnalité vous saurez qu'il rentre de week-end de chez la bibouilette family !