noel

N’ayant pas d’idées pour le titre, j’ai choisi une petite boutade… et je suis certaine de voir du monde rappliquer avec curiosité genre  « la mère de Bibouillette elle a mangé le saumon pas frais de bolinette ou bien ? »… meuh non, je vous rassure, pas d’abus, pas trop d’excès et surtout… le père noël n’est pas passé chez nous ! Par contre Lulu a été (très) gâtée par tous les gens qu’elle aime et nous avons passé de très belles fêtes en famille !

noelmaison

Comme prévu, Lucile a donc préparé les fêtes à nos côtés : présents pour la famille, petits cadeaux pour les nounous de la crèche, confection de pâtisseries de noël avec sa marraine, achat ou confection des décorations, calendrier de l’avent… Pendant plus d’un mois la mistinguette a donc été plongée, progressivement, dans la « magie de noël ».

Plus d’un mois avant nous avons attaqué les ateliers créatifs (et salissant) pour préparer des magnets pour le frigo (vive le plastique fou !) et des porte-clefs en bois que Lucile a décoré avec cœur (et paillettes ! la paillette… ca reste… longtemps, très longtemps… partout, tout partout !). Avec beaucoup de plaisir elle a remis à chaque personne (plus d’une douzaine au total) un petit paquet cadeau et c’est les yeux brillants qu’elle a vu son entourage s’émerveiller (merci à eux) sur ses petites créations.

Dans son calendrier de l’avent Lucile a trouvé, parmi les objets achetés (tours de manège, crayons, patarev…) des petites choses faites de mes blanches mimines ! Une petite hello kitty et surtout une Filibulle, petite poupée en feutrine qu’elle adore (enfin elle adore surtout quand je prends ma voix idiote totalement haut perchée pour la faire parler) et son livre assorti (j’ai confectionné un petit livre où j’ai mis Filibulle en scène avec des jouets de lulu). Je lui ai également préparé des aliments en feutrine pendant plusieurs mois et c’est avec un immense plaisir que je l’observe désormais jouer au « restaurant »… j’ai déjà mangé des kilos de pâtes et de pizza, et plusieurs dizaines d’œufs au plat et de sandwichs ! Ce noël 2009 reste donc un merveilleux moment pour nous trois et c’est avec beaucoup d’émotions que nous avons tourné cette page pour ouvrir celle de 2010.

DSCN0315

Mais avant de la tourner définitivement autant être tout à fait honnête, cette histoire de père noël reste quand même problématique. Les gens (même notre entourage proche) ayant du mal à comprendre notre choix de ne pas vouloir « pèrenoëliser » à fond nous avons pas mal de fois dû répondre au regard interrogatif d’une Lucile quelque peu perdue par les discours contradictoires. Nous avons essayé d’être le plus simple possible pour que du haut de ses 2 zanetdemi elle comprenne que le père noël est une très jolie histoire mais que les cadeaux sont fait par et pour les gens qu’on aime. Bon autant cette année ca a été, autant l’an prochain je sens que les autres parents vont nous lancer des cailloux à l’approche des fêtes… en même temps comment faire ? Nous n’allons pas « mentir » à lulu juste parce que les autres font ce choix pour leurs enfants ? Aïe je sens que les choses vont se compliquer !